O’pen Tour/Euro Challenge 2017 : dernier round musclé !
31
oct..2017

O’pen Tour/Euro Challenge 2017 : dernier round musclé !

L’épreuve O’pen BIC de la Grande Motte qui a eu lieu du 28 au 30 octobre a terminé en beauté la saison 2017 avec des conditions musclées et un beau plateau de 66 concurrents venus de France, d’Italie et d’Espagne. Cette régate était la dernière étape de l’O’pen Tour 2018 et elle clôturait également l’Euro Challenge 2017.

Répartis dans les deux catégories U13 et U17 avec respectivement 27 et 39 bateaux, les coureurs ont attaqué vendredi les premières courses dans de solides conditions météo : une mer très formée et des rafales dépassant les 25 nœuds ! Le jury a tout même envoyé trois manches à suivre... Les meilleurs se sont bien amusés, mais les moins expérimentés ont quelque peu souffert de ces conditions, mais la plupart ont tout de même fini leurs manches. Bravo à eux !

Samedi, la météo beaucoup plus clémente a redistribué les cartes et permis aux spécialistes du petit temps de remonter au classement général. Cinq manches ont ainsi été courues sous un grand soleil. La soirée des coureurs qui a suivi plus tard dans la journée s'est déroulée dans une ambiance très sympathique avec un diner tous ensemble animé par un tirage au sort de lots offerts par BIC Sport.

Dimanche, la météo annonçait un vent de 12-15 noeuds qui devait mollir dans l’après-midi, mais c’est finalement un bon 20-25 nœuds qui a balayé le plan d’eau. De superbes conditions qui ont permis d’envoyer la dernière manche de l’épreuve pour les deux séries.

Les U13 sont partis les premiers pour un parcours essentiellement composé de bords de portant, et les U17 ont été plus incisifs avec un rappel général et une manche à couteaux tirés dans le groupe de tête qui a vu la victoire de l’italien Valerio Marchesini qui remporte également l’épreuve. Au général U17, il est suivi par la française Jeanne de Kat et par un autre coureur italien Alberto Divella.

Chez les U13, la première place revient à l’Espagnol Davide Mulas, le seconde à un autre Espagnol Leopoldo Sirolli et la troisième au Français Jules Poupin de Cholet.

Un grand bravo aux coureurs pour leur endurance et leur fair play et au club de voile de la Grande Motte pour son accueil et son organisation.