Finale de l'O'pen Tour à Sanguinet du 22 au 24 octobre 2015
25
oct..2015

Finale de l'O'pen Tour à Sanguinet du 22 au 24 octobre 2015

La finale de cet O'pen Tour 2015 a été un succès avec 58 concurrents sur la ligne de départ. Un beau score qui reste du même niveau que la Coupe de France de La Rochelle. Cette épreuve clôt donc une saison très positive !

 

Belle victoire pour Sanguinet et son « jeune espoir » Gaëtan DE KAT (jeune -de 16 ans) qui remporte cette finale avec sérénité et discrétion, en ayant 7 courses vainqueurs et 6 points d'avance sur le second, Titouan PETARD du CN Arradon . Le 3ème est un jeune -de 13 ans, Théo MICHEZ, du CN Arradon aussi et la 1ère féminine, Lou Ann PASQUIER vient du CV St Aubin Elbeuf.

 

CLICKS /

Toutes les photos de l'épreuve

Classement général

 

 

Récit complet :

Cette ultime épreuve 2015 avait commencé donc par un temps maussade ce jeudi 22 octobre au Club de Voile de Sanguinet qui club avait aussi organisé, avec succès, la sélective en Flotte Collective en septembre.

 

 

Jeudi 22 octobre :
Matinée : Beaucoup de voiliers « Open Bic » se préparent sur la plage pendant que les autres confirment leur inscription au secrétariat du club. Quelques enfants connaissent déjà le club car ils viennent de faire un stage les jours précédents et ont pu découvrir et profiter de ce lieu magique : du vent, du soleil et un club landais, le CV Sanguinet, qui confirme sa réputation grandissante d'accueil, de convivialité, d'organisation, et de sportivité...
Les responsables du club sont « aux taquets » : c'est la 3ème régate importante au club depuis septembre et le rythme est toujours aussi soutenu. Organisation à terre, sur l'eau, il faut essayer de ne rien oublier et donner les explications nécessaires à tous les bénévoles afin que tout se passe le mieux possible et que chacun puisse y retrouver son engagement.
13h à terre : briefing par la Présidente du Comité de Course qui explique les deux parcours possibles du Championnat. Les jeunes sont attentifs, sérieux et découvrent le nouveau système d'émargement mis en place par le club de voile : des bracelets fluos qu'il faudra prendre avant de partir sur l'eau et rapporter, sans oublier, dès le retour à terre sous peine d'être pénalisé.
Sur l'eau : le vent est oscillant en force et en direction et l'effervescence règnera sur le bateau comité et le bateau mouilleur tout l'après-midi pour pouvoir finalement donner le départ de trois courses dont une réduite par manque de vent. Les parcours sont « classic » avec un départ au près et une arrivée au largue à l'arrière du bateau comité.
Le classement provisoire, après 3 courses, est très diversifié et pas de suprématie particulière.


Vendredi 23 octobre :

Les soucis de numéro de voile étant réglés, (quelques plaisantins ont changé de voile sans prévenir l'organisation et il y avait des inconnus...), le temps est au beau et le vent d'Est s'annonce régulier. Les coureurs se préparent pour un départ prévu à 11h.
Les courses s'enchaînent grâce au vent stable et après 3 parcours « classic », le Comité de Course décide d'envoyer un « slalom », ce qui permet au mouilleur de montrer sa réactivité sur ce type de parcours. Le départ se fera au largue et pour aider les coureurs à se situer sur le plan d'eau, avant le départ, le Jury se positionne au vent de la ligne de départ.
Dans les dernières minutes avant le top, le silence est de mise sur l'eau, on n'entend que le décompte des minutes et secondes qui restent ainsi que le battement des voiles.
« Attention 5, 4, 3, 2, 1, top : Bon départ », annonce le Comité de Course. Les coureurs sont « lâchés » et s'élancent vers la 1ère bouée, au largue, à fond pour être le 1er à passer.
Il fait toujours beau, il n'est pas tard (14h) et le vent encore présent incite le Comité de Course à enchaîner une 5ème et dernière course ce qui ravit les coureurs dont la fatigue commence à se faire sentir mais les prévisions du lendemain s'avèrent compliquées.
Déjà 8 courses effectuées : le classement se dessine pour les 5 premiers mais il faut penser qu'en voile, rien n'est jamais acquis tant que l'on n'a pas franchi la ligne d'arrivée....


Samedi 24 octobre :
9h45 : Suite aux observations sur l'eau des jours précédents, le Jury décide, avec le Comité de Course, de faire un rappel sur quelques règles afin que ce soit clair pour tous les coureurs dont, certains en sont à leur découverte partielle ou totale de la régate.
Des questions sont posées par les coureurs qui semblent apprécier ce genre de briefing et les rassure un peu avant d'aller affronter le vent qui souffle sur le plan d'eau.
Après un échauffement venté (12 à 16 nds sur zone), le signal d'avertissement de la 9è course est donné à 11h pour un premier slalom, suivi d'un 2ème dans un vent médium.
Et pour finir, le Comité de Course enverra une ultime course en parcours « classique » qui sera réduite car le vent est progressivement tombé.
Les pavillons « Aperçu sur A » sont hissés à bord du bateau Comité et signalent la fin du Championnat.
Chacun rentre à terre : c'est le moment de tout ranger, de vérifier les résultats et d'attendre la distribution des prix offerts pas BIC Sport.
Belle victoire pour Sanguinet et son « jeune espoir » Gaëtan DE KAT (jeune -de 16 ans) qui remporte cette finale avec sérénité et discrétion, en ayant 7 courses vainqueurs et 6 points d'avance sur le second, Titouan PETARD du CN Arradon . Le 3ème est un jeune -de 13 ans, Théo MICHEZ, du CN Arradon aussi et la 1ère féminine, Lou Ann PASQUIER vient du CV St Aubin Elbeuf.

Un grand merci au club de Sanguinet et à tous ses bénévoles !