Notre Histoirewidth=

  •  
    1979 :

    Création de l'entreprise
  •  
    1980 :

    Lancement de la première planche à voile
    Dufour « Wing »


  •  
    1979 - 1990

    Le développement rapide de la planche à voile n'avait pas échappé à cet amoureux de la mer qu'était le Baron Bich. Il croit dans ce sport et investit dans un outil industriel performant qui lui permet de produire des dizaines de milliers de planches à un prix abordable. A cette époque, la planche à voile avait un destin tout tracé : devenir le sport nautique populaire de la fin du 20e siècle. Sous cette impulsion, BIC Sport devient rapidement numéro un mondial et près de 80 000 planches à voile sortent de l'usine de Vannes. Au cours des années 80, BIC Sport écrit parmi les plus belles pages l'histoire de la planche en faisant appel à des compétiteurs et des shapers de légende pour concevoir et promotionner ses produits. Les noms de ses planches restent dans toutes les mémoires : Electric Rock, Hard Rock, Astro Rock...

  •  
    1994 :

    Acquisition de la marque Tiga

    Sortie Du premier surf BIC Sport
  •  
    1997 :

    Fabrication de la millionième planche à voile
    BIC Sport
  •  
    1990 - 2000

    A la fin des années 80, la planche a voile devient funboard. Plus élitiste, attaquée par d'autres sports de glisse comme le surf ou le snowboard, elle perd de son éclat. Même si BIC Sport reste leader de ce sport avec des produits toujours très forts comme les Vivace, Veloce et autres Saxo, ses adeptes sont moins nombreux et le marché se contracte. BIC Sport se diversifie donc dans le surf avec la sortie du Natural Surf en 1994, le premier surf industriel de l'histoire et qui met à la portée de tous la pratique du surf. D'autres modèles suivent comme le Longboard 9', le shortboard 6'7, toujours conçus par Gérard Dabbadie un des meilleurs shapers de surfs et qui sont autant de succès commerciaux.

  •  
    2000 :

    BIC Sport sacré Champion du Monde de
    Funboard


  •  
    2002 :

    Lancement du premier kayak sit on top BIC
    Sport, le Bilbao
  •  
    2000 - 2003

    2000 - 2010 Consécration sur le terrain de la compétition : en 2000 et 2001, BIC Sport obtient deux titres de Champion du Monde de Funboard. Fort de ces succès, BIC Sport tourne la page du haut niveau et s'oriente vers la compétition monotype, plus accessible au grand nombre et plus en phase avec son image de produits accessibles.

    2000 A cette même époque, la nouvelle planche de funboard Techno 283 révolutionne et relance le funboard. C'est un immense succès et l'usine de Vannes tourne jour et nuit pour satisfaire la demande. Elle devient également le premier flotteur de funboard monotype validé par la FFVoile avec l'avènement des funkids. C'est un premier pas vers l'objectif "monotypie" !

    2001 Même si le succès de la Techno 283 fait oublier quelque temps la chute du marché de la planche à voile, BIC Sport doit réagir par une diversification vers d'autres produits liés à la mer. BIC Sport lance son premier kayak sit on top : le Bilbao, aussitôt récompensé par une Etoile du Design. Tobago, Ouassou, Scapa, Yakka... de nombreux modèles suivent et rencontrent un grand succès grâce à leur caractère innovant., leur design et leur qualité de fabrication.

    2002 - 2003 La compétition Monotype est également reproduite en surf. Là encore, BIC Sport innove sur le domaine sportif en étant le premier à organiser une compétition monotype de dimension mondiale en surf : le BIC Longboard Challenge. Dans le même temps, BIC étoffer sa gamme de surfs.

  •  
    2006 :

    Sortie de l'O'pen BIC, le dériveur pour enfants
    La Techno 293 OD obtient le statut de
    classe « reconnue » par l'ISAF et devient la planche
    officielle des jeunes de moins de 17 ans
  •  
    2008 :

    Sortie de la Jungle, le premier SUP BIC Sport
  •  
    2009 :

    Lancement de la nouvelle annexe BIC 245 et des kayaks gonflables YAKKAir HP



  •  

    2003 - 2010

    2003 BIC Sport se lance sur le marché du kitesurf avec la marque Takoon qui impose des ailes sécurisées à l'époque ou ce sport est perçu comme dangereux. En 2005, la Techno 293 One Design remplace l'Aloha comme flotteur officiel des jeunes de moins de 17 ans. En France dans un premier temps, puis dans le monde entier avec un succès qui se poursuit toujours aujourd'hui. Les Championnats du Monde 2009 rassemblaient plus de 260 coureurs venus de 25 pays ! La Techno 293 One Design est aujourd'hui la classe monotype la plus dynamique du windsurf et parmi les plus fortes du monde de la voile. 2006 BIC Sport sort l'O'pen BIC, un dériveur pour enfants et ados qui bouscule ce marché dominé depuis près de 60 ans par l'Optimist. En quatre ans, l'O'pen BIC séduit par son design, son « innovation produit » et les nouveaux schémas de compétition qu'il propose aux jeunes navigateurs. Plus de 3600 O'pen BIC naviguent aujourd'hui dans le monde. 2006 - 2010 La fin des années 2000 se résume en quelques mots : consolidation des différentes gammes avec des produits de qualité, toujours innovants et accessibles en prix. En Windsurf, les Core et les Beach en sont les meilleures illustrations. La poursuite des efforts pour aider le développement des séries monotypes est également une priorité. En Kayak, les YAKKAir permettent à BIC Sport de rentrer sur le marché du gonflable avec des produits très forts. En Surf, les efforts se portent sur les Longboards (Magnum, Nat Young 9'4...) et la gamme ACS. Dans les annexes, le BIC 245 donne un coup de jeune et relance une gamme qui existe depuis près de 40 ans;

  •  
    2010 :

    Sortie du premier Stand Up en polyéthylène, le SUP 11'4''
  •  
    2012 :

    Un gamme complète de SUP est lancée
    comprenant les séries ACE-TEC, DURA-TEC, C-TEC, SOFT
    et les gonflables AIR
  •  
    2013 :

    Lancement de la première course monotype "BIC SUP One Design". Une grande première dans le monde
    du SUP



  •  

    2010 - 2014

    Les années SUP. Le SUP n'est pas un sport de glisse comme les autres : facile d'accès, ultra simple d'utilisation, il séduit un très large public. Résultat, en ce début de décennie, le succès du Stand Up Paddle est très important et ressemble à celui de la planche à voile dans les années 80. BIC Sport développe donc des gammes de plus en plus larges pour répondre à cette demande de plus en plus forte. ACE TEC, DURA TEC, RACE TEC, BIC Sport innove dans toutes les catégorie. Fin 2013, ce sont 30 000 SUP qui sont sortis de l'usine de Vannes. Dans les autres catégories, l'O'pen BIC continue à bousculer le dériveur avec près de 6000 bateaux sur l'eau. Il est en constante progression ; la planche à voile Techno 293 One Design voit sa flotte augmenter tous les ans avec 9000 jeunes de moins de 17 ans qui naviguent aujourd'hui dans 40 pays. Chez BIC kayaks les gonflables YAKKAIR haute Pression innovent dans le gonflable tandis que le Borneo invente les roues intégrées et le concept 100% convertible mono duo. Une première. Enfin le nouveau surf Egg 7'0 va marquer la décennie avec une forme résolument moderne et encore plus accessible pendant que le 100 000e Mini Malibu sort des ateliers de production. Un record.
    En 2014, BIC Sport est plus que jamais LE spécialiste international des sports d‘eau, le seul fabricant à avoir gardé son unité de production en Europe et ce, grâce à ses innovations et à ses diversifications